Préparer son projet de site web : les questions à se poser

C’est décidé, vous voulez créer un site web pour votre activité. Vous avez décidé de passer par un prestataire mais par où commencer ? De quoi aura-t-il besoin pour travailler ? Pas de panique, dans ce premier volet de notre guide pour préparer son projet de site web, nous vous expliquons les questions de l’avant projet.

 

Un site web pourquoi ? Et pour qui ?

Les deux premières questions à vous poser c’est pourquoi j’ai envie d’un site internet ? Et à qui va-t-il s’adresser ?

Il y a deux grandes catégories de sites internet :

Pour faire la différence entre les deux, il suffit de répondre à la question : est-ce que je veux vendre quelque chose sur mon site ?

Une échoppe de magasin de fruits

Les sites marchands :

Si effectivement vous voulez faire de la vente sur votre site, c’est que vous créez probablement déjà des produits ou services, vous les connaissez bien mais n’oubliez pas que ce sera forcément moins clair au début dans la tête de votre interlocuteur.

Lorsque nous discutons au départ avec des clients qui veulent un site marchand voici les principales questions que nous leur posons :

Vendez-vous des biens ou des services ?

Chacune de ces deux natures de produits a ses spécificités, voici une liste non exhaustive des choses importantes à préciser :

des vetements pour homme encore dans leurs boites et sur leurs ceintres

Vente de biens :
  • Les questions liées aux paiements :
    • Quels modes de paiement souhaitez vous permettre ? (Espèces, chèque, Paypal, carte bancaire, …)
    • Quels sont le plus petit et le plus grand montant possible pour un produit ?
  • Les questions liées à l’international :
    • Souhaitez-vous vendre dans d’autres devises que l’euro ?
    • Souhaitez-vous livrer hors de France ?
  • Les questions liées à la logistique :
    • Comment seront livrés vos produits ?
    • Par qui ?
    • Est-ce que je veux gérer ma facturation directement sur mon site ?
  • Les questions liées aux produits :
    • Combien de catégories vais-je avoir ?
    • Vais-je proposer des soldes, promotions ?

panneau lumineux marqué service

Vente de services :
  • Les questions liées aux paiements :
    • Quels modes de paiement souhaitez-vous permettre ? (Espèces, chèque, Paypal, carte bancaire, …)
    • Quels sont le plus petit et le plus grand montant possible pour un produit ?
    • Vais-je proposer un système d’abonnement ? Les tarifs sont ils dégressifs ? Vais-je proposer une période de gratuité ?
  • Les questions dépendantes du service :
    • Dois-je gérer une prise de rendez-vous ?
    • Est-ce que je vends du contenu digital ?

Ces questions ne sont bien sûr que des exemples mais elles forment une bonne base pour amorcer la discussion et la réflexion.

Il existe une troisième sorte de site de vente, où de multiples vendeurs peuvent vendre leurs produits, comme Amazon ou Etsy, on les appelle des marketplaces. Ces plateformes sont beaucoup plus larges et complexes et demandent des réflexions très différentes c’est pourquoi nous n’en parlons pas en profondeur dans cet article.

vitrine d'une boulangerie

Les sites vitrines :

Un site vitrine est un site qui présente votre projet ou activité. C’est un outil de communication qui sert avant tout à mettre des informations à dispositions des gens qui souhaitent en savoir plus sur vous.

Dans sa version la plus simple un site vitrine n’a qu’une seule page (comme dans le web on aime beaucoup l’anglais on appelle ça un site one-page). On retrouve sur cette page une description brève de votre activité et les moyens de vous contacter : adresses de vos réseaux sociaux, formulaire de contact, inscription à une newsletter.

Pour une version plus complexe, on peut y retrouver vos évènements, une présentation de vos réalisations passées, quelques exemples de vos produits, les tarifs de vos principales prestations, une revue de presse sur votre activité, … Un exemple : le site de l’association Votre Second Souffle dont nous avons retravaillé la structure.

Pour concevoir ce genre de sites les questions seront plus sur la nature et l’identité de votre activité (comme toujours avec les outils de communication) :

  • Qui est mon public ? Par exemple : une association de garde d’enfants s’adresse aux parents.
  • Quelles sont les informations que je veux transmettre ? Votre planning ? Vos horaires d’ouverture ? Les moyens de vous joindre, vos tarifs, …
  • À part la visibilité, est-ce que mon site à un autre but ? Rendre hommage à l’équipe, récolter des adresses emails pour une base client, permettre à des adhérents de s’inscrire, etc etc
  • Ce que je veux faire avec mon site, est-ce que je le fais déjà par d’autres moyens ? Réseaux sociaux, bouche à oreille, adhésions via HelloAsso : tous les moyens divers et variés qui vous servent à communiquer et rester en contact.

Qui va maintenir votre site web ?

Une autre grande question que l’on oublie parfois c’est qui va au fil du temps entretenir le site ? Toujours la même personne ? Est-elle habituée à publier du contenu ? Aura-t-elle besoin d’une formation ?

Des réponses à ces questions dépend beaucoup la proposition que pourrait vous faire un prestataire. Certaines technologies sont plus faciles à prendre en main (je pense par exemple à WordPress avec lequel nous réalisons ce blog et notre site). Certaines tâches peuvent être automatisées (même si en règle générale cela coûte plus cher).

 

Nous vous laissons avec ces quelques questions et si vous en avez pour nous n’hésitez pas à nous contacter par Facebook, Twitter ou email !

Kornog Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *